Axe 1 : 
Physiologie des membranes biologiques.
Définir la capacité de réponse à l'environnement

Nous étudions le rôle de la perméabilité membranaire dans la translocation des antibiotiques, la mobilisation des transporteurs (porines efflux) dans les divers stades de sensibilité in vivo et les interactions entre les différentes pompes d’efflux dans « l’interactome bactérien ». Ce programme s’appuie sur nos collaborations avec les équipes du consortium IMI-Translocation (Innovative Medicines Initiative).
Il permettra l’identification de marqueurs membranaires associés à des fonctions spécifiques et la conception d’outils ciblant les divers transporteurs et systèmes de signaux membranaires.